Les images d’Archéotransfert dans Nature

08 septembre 2016 Cellules & Plateformes Recherche Vidéo Retour

La revue Nature a publié un film et des images 3D de la Grotte de Bruniquel (Tarn-et-Garonne) réalisés par Archéotransfert, la cellule de transfert du laboratoire Archéovision.

La numérisation 3D par photogrammétrie a permis d’établir un relevé 3D précis de 2 structures circulaires constituées de stalagmites brisées, contenant des traces de feu et d’os brisés, dans une salle située à 330 mètres de l’entrée de la grotte. La datation a révélé que ces structures avaient été façonnées il y a environ 176 500 ans, soit plus de 130 000 ans avant l’arrivée de l’homme moderne en Europe. L’étude montre ainsi que les Néandertaliens anciens maîtrisaient couramment le feu et disposaient déjà d’une organisation sociale élaborée.  

 

Voir le dossier de presse de l’Université de Bordeaux