Changement de statut pour l’ADERA : Un actionnariat avec les établissements supérieurs de la recherche donne naissance à la filiale ADERA (SAS)

01 juillet 2020 ADERA Cellules & Plateformes Evénement Nouvelle-Aquitaine Presse Recherche Retour
  • En conformité avec les exigences réglementaires, ADERA Association devient ADERA (SAS)
  • Les établissements UB, Bx INP, UPPA et LRU se partagent l’actionnariat
  • Un chantier de trois ans avec le ministère et les établissements a préparé la transition
  • La continuité de l’ensemble des actions de l’ADERA est garantie

Pessac le 1er juillet 2020 – Depuis 53 ans, l’ADERA agit au service de l’écosystème de la recherche, de l’innovation et du transfert technologique aux côtés des Universités et des industriels. En 2015, suite à une première évolution des textes de 2007, une directive ministérielle précise les conditions régissant les « Relations en matière d’activités de valorisation et de transfert entre les établissements d’enseignement supérieur de recherche et les structures privées ». Dans cette impulsion et sous la présidence de Gérard Frut, un chantier de trois années de préparation a été mené, visant la continuité des missions de l’ADERA, tout en assurant aux Etablissements une conformité aux exigences réglementaires.

Filialisation de l’ADERA

A l’automne 2017, les Etablissements optent pour une filialisation de l’ADERA avec pour actionnaires UB, Bx INP, UPPA et LRU. Des avenants aux conventions existantes ont été dès lors signés et prolongés début 2019 avec l’accord du MESRI en s’appuyant sur un plan de travail détaillé devant conduire à la filialisation d’ADERA Association en juin 2020. L’agrément de l’ADERA pour le doublement du CIR a également été renouvelé jusqu’en 2020 permettant une transition en douceur pour le passage d’ADERA l’Association à ADERA (SAS).

Actionnariat et équipe

Sur la base des activités générées par l’ADERA, la répartition du capital de l’actionnariat conduit à une répartition à 60% des parts pour l’Université de Bordeaux, 25% pour l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, 10% pour Bordeaux INP et 5% pour La Rochelle Université. Le nouveau Conseil d’administration composé de sept membres issus des établissements universitaires actionnaires s’est réuni le 30 juin en assemblée générale entérinant le vote du changement de statut de ADERA service en ADERA (SAS). L’Université de Bordeaux, représentée par son Président Monsieur Manuel Tunon de Lara, assure la présidence de la filiale, en succession à Gérard Frut, Président de l’association depuis juillet 2017. Jean Rivenc, Directeur, est reconduit dans ses fonctions. Les missions des 250 salariés de l’ADERA sont inchangées.

Un socle économique solide

Le modèle économique de l’Association permet un début d’activité serein de la filiale dans la continuité des actions menées jusqu’alors. Comme l’indiquent les bilans économiques de 2017, 2018 et 2019 la gestion saine des fonds et le contrôle rigoureux des dépenses de l’ADERA (avec un taux de gestion minimal par comparaison aux autres filiales françaises), a démontré sa robustesse à un niveau d’activités jamais atteint avec le renforcement de ses fonds propres.

2020 une année charnière

L’ADERA a su faire face aux nombreuses transitions en ce début d’année 2020 dans le contexte très particulier de la pandémie et de préparation à la filialisation. On pense à la séparation des activités des plateformes Pyla et Canoë non apportées à la SAS (suite à la décision des comités de pilotage) et à l’arrêt de certaines activités avec la fermeture de l’accès aux laboratoires pour les chercheurs, l’annulation de tous les colloques prévus en 2020 ou la suppression de nombreuses formations. L’été 2020 ouvre un nouveau chapitre de l’existence de la structure. Toute l’équipe de Condorcet est mobilisée pour une reprise progressive, mais certaine, de sa mission de service et de ses activités de conseil, d’accompagnement, d’organisation d’événement, de formation et de gestion auprès des chercheurs et des industriels innovants de la Nouvelle-Aquitaine.

Membres du Conseil d’administration :

Université de Bordeaux

  • Manuel Tunon de Lara, Président
  • Eric Papon, Professeur Vice-Président Innovation & Relations avec les Entreprises
  • Olivier Pujolar, Vice-président en charge des partenariats et des territoires

Université de Pau et des Pays de l’Adour

  • Mohamed Amara, Président
  • Christophe Derail
    Vice-Président délégué à la recherche partenariale et au transfert, UPPA
    Président référent du comité Labcom, ANR
    Directeur du LabCom LERAM, URGO et UPPA

Bordeaux INP

  • Marc Phalippou, Directeur général Bordeaux INP

La Rochelle Université

  • Jean Marc Ogier, Professeur Président