Géosciences : le laboratoire Géoressources et Environnement crée la cellule G&E Transfert avec le soutien de l’Adera

05 mars 2018 Cellules & Plateformes Retour

Le laboratoire Géoressources et Environnement, adossé à lENSEGID Bordeaux INP (École Nationale Supérieure en Environnement, Géoressources et Ingénierie du Développement Durable) a lancé en septembre 2017, avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, un plateau de transfert de technologie géré par l’ADERA : G&E Transfert. Ce plateau réunit 3 divisions : AGeoS, PoCible et Numineo.

 

Sans titre

Pointe Sainte-Barbe, Saint Jean de Luz, Nouvelle-Aquitaine, France

 

AGeoS : le drone pour prévenir les risques géologiques

« L’équipe de Philippe RAZIN au sein de l’ENSEGID est reconnue sur le plan international pour son expertise dans l’analyse géologique de terrain et de subsurface, notamment dans certaines régions clés comme les pyrénéens, ou encore l’Atlas et l’Anti-Atlas Marocain et le Moyen Orient » explique le Dr Emmanuel Dujoncquoy, responsable d’AGeoS. L’activité de transfert consiste donc en premier lieu à soutenir les industriels dans la recherche et l’exploitation de géoressources, via des études géologiques dans ces régions. L’autre axe de développement, porté par ce jeune chercheur fraichement revenu de 6 ans au Danemark, repose entre autre sur l’usage du drone : « Comme outil de travail pour mieux évaluer les risques géologiques comme les éboulements de falaises, nous survolons la zone d’intérêt en drone afin de réaliser des modèles 3D que nous interprétons. Nos principaux clients dans ce domaine sont les collectivités, les bureaux d’études et laboratoires de recherche en géosciences. Nous avons un projet de modélisation de falaises basques en Nouvelle-Aquitaine. »

 

Numineo et PoCible au service de la dépollution industrielle

Les deux autres divisions de G&E transfert sont dirigées par le Dr Elicia Verardo, spécialiste en hydrogéochimie. « J’ai toujours eu envie d’être à l’interface entre la recherche académique et l’industrie. Aujourd’hui les problématiques de recherche appliquée pour lesquelles nous sommes consultés ont un niveau de complexité très proche de celui trouvé dans le laboratoire. » Numineo et PoCible interviennent auprès de bureaux d’études et de sociétés mandatées pour assurer la dépollution de sites industriels. Avec PoCible, G&E transfert propose des outils ciblés pour analyser la pollution des eaux sous-terraines et des essais en laboratoire pour tester des stratégies de dépollution. Avec Numineo, l’approche est strictement numérique : l’écoulement et la géochimie des eaux souterraines sont modélisés afin de simuler et d’optimiser les méthodes de dépollution. Les premiers mois d’activité de ces deux divisions sont très positifs pour Elicia Verardo : « Nous sommes maintenant identifiés comme experts sur le marché de la dépollution en France et nous avons commencé à travailler aux Etats-Unis. »

 

 

En savoir plus sur G&E Transfert