L’Institut Carnot ISIFoR lance Extra&Co

15 février 2016 Recherche Retour

Géré depuis 2011 par l’ADERA, l’Institut Carnot ISIFoR en partenariat avec les instituts Carnot BRGM, ICEEL et MINES, vient de lancer un projet financé par l’ANR à hauteur de 7,5 M€ sur 6 ans : Extra&Co. Financé par le programme d’investissements d’avenir, Extra&Co vise à renforcer la recherche partenariale entre les laboratoires de recherche et les entreprises de la filière des industries extractives et premières transformations (les TPE, PME et ETI principalement).

Géosciences, mathématiques, chimie, sciences de l’ingénieur, … Depuis 2011, l’Institut Carnot ISIFoR, porté par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, rassemble près de 600 chercheurs, ingénieurs et techniciens. Son objectif : mettre à jour des technologies durables dans le domaine des géoressources. Déjà bien intégré au sein de son écosystème par les relations qu’il a su construire avec les industriels et les pôles de compétitivité (notamment Avenia), ISIFoR s’est associé en 2015 à trois autres instituts Carnot (BRGM, ICEEL et MINES) pour monter Extra&Co, un consortium national destiné à accroître les collaborations entre les laboratoires de recherche et les entreprises du secteur des industries extractives et premières transformations.

Pour Pierre Cézac, directeur d’ISIFoR, l’originalité d’Extra&Co réside dans le public visé : « Les petites et moyennes entreprises dans le domaine des géoressources disposent de ressources R&D limitées. La priorité d’Extra&Co est d’identifier et de répondre à leurs besoins d’innovation, en s’appuyant sur un réseau de 36 plateformes technologies réparties sur le territoire national. Tout l’enjeu est de permettre à l’ensemble de la filière de disposer de technologies plus compétitives et durables, afin de répondre aux exigences environnementales et d’ouvrir de nouveaux marchés. »

En savoir plus sur l’Institut Carnot ISIFoR