La sauge à la rescousse de notre mémoire. Une étude sur l’impact de la supplémentation en Salvia officinales et Salvia Lavandulaefolia.

15 juillet 2020 ADERA Cellules & Plateformes Nouvelle-Aquitaine Presse Retour

Nutribrain a publié un papier dans Nutrient suite à une étude sollicitée par le partenaire industriel Nexira, mettant en valeur l’activité de la sauge dans l’amélioration de la mémoire.

Nutribrain a publié un papier dans Nutrient suite à une étude sollicitée par le partenaire industriel Nexira, mettant en valeur l’activité de la sauge dans l’amélioration de la mémoire. L’étude faite sur des souris saines a permis de démontrer qu’une combinaison de différents types de sauge peut présenter des effets synergiques en plus de l’amélioration de la mémoire après une administration chronique.

La sauge est une plante aromatique de la famille des Lamiacées que l’on retrouve dans le monde entier.  Elle est l’une des plantes médicinales les plus populaires dans les médecines traditionnelles. Les espèces de “Salvia” ont été utilisées pour le traitement de troubles digestifs et de la circulation, de la bronchites, de la toux, de l’asthme, de la dépression ou encore de la transpiration excessive. Les espèces Officinalis et Lavandulaefolia ont également déjà été proposées pour améliorer la cognition normale ou se protéger contre le déclin cognitif lié au vieillissement. La prévention de l’altération cognitive, apparaît comme un problème de santé publique majeur. Le contexte de vie moderne avec les nombreuses sources électroniques de données sollicite en excès l’attention et la mémoire, dont le maintien des pleines capacités devient un défi même pour les personnes actives et en bonne santé.  Les propriété nootropiques de deux espèces de sauge ont commencé à être décrites avec des preuves précliniques et cliniques.

Lire l’étude complète