logo agphy prosepection geophysique archeologique diagnostic la rochelle aquitaine

AGPhy vaLoR

Prospection GéoPhysique pour l'Archéologie

cartographie electrique electromagnetique conductivite prospection geophysique diagnostic sitearcheologie etudes geophysiques fouilles archeologiques

La prospection géophysique pour le diagnostic archéologique

Le savoir-faire d'AGPhy vaLor en géophysique permet aux archéologues d'évaluer le potentiel des sites, et de déterminer l'implantation et les moyens à mettre oeuvre pour les fouilles et sondages.

Qu'est ce que la prospection géophysique et quels sont ses intérêts dans le domaine de l'archéologie ?

La prospection géophysique est la détermintion de propriétés physiques à partir d’instruments de mesure déplacés à la surface du sol afin de révéler les hétérogénéités de celui-ci.

Les diverses méthodes de prospection utilisées sont non destructives. La résolution spatiale élevée (1 à 20 mesures/m²) permet d’imager avec précision les structures enfouies dans les deux premiers mètres sous la surface du sol.

En archéologie, la géophysique permet l’obtention de cartes dont l’interprétation donne des informations sur la géométrie, la profondeur et l’extension des structures anthropiques.

Méthodologie classiquement mise en œuvre

En collaboration étroite avec l’équipe de recherche archéologique, et après demande d’autorisation auprès du SRA concerné, nos interventions consistent en :

  • Une étude préalable pour définir la stratégie de l’opération ;
  • La prospection proprement dite, adaptée au fur et à mesure en fonction des premiers résultats et des échanges avec l’archéologue ;
  • L’interprétation par des spécialistes du domaine ;
  • La rédaction d’un rapport scientifique ;
  • La participation à la valorisation des résultats obtenus.

Qui sommes nous ?

Depuis 2006, notre équipe propose son expertise à des archéologues, en France, en Europe ou au Moyen-Orient, dans le cadre d’opérations programmées ou préventives.

Avec l’appui de chercheurs de l’UMR 7266 LIENSs (Littoral, Environnement et Sociétés) Université de La Rochelle – CNRS, nous mettons à votre disposition les dernières avancées en termes de matériel, de protocoles et d’interprétation les plus adaptées aux problématiques des sites archéologiques. Nous sommes également à même de vous proposer des solutions dans le cadre de :  

  • Problématiques de paléoenvironnementales ;
  • Détermination de diverses propriétés magnétiques des sols et des sédiments ;
  • Interprétation d’images de télédétection, de photographies aériennes, de MNT et leur intégration dans un SIG

Moyens matériels

Outils de cartographie magnétique

Le parc instrumental à notre disposition est important, permettant de réaliser des cartographies du champ magnétique total ou du gradient magnétique avec des résolutions comprises entre 10 et 20 pts/m².

Outils de cartographie électromagnétique

Permettant de mesurer la conductivité électrique à différentes profondeurs (entre 0.5 m et 6 m), ces instruments sont positionnés en temps réel par GPS pour s’affranchir de toutes contraintes de carroyage.

Outils de cartographie électrique

Les instruments permettent de réaliser des cartes pour différentes profondeurs (entre 0.5 m et 2 m avec des résolutions de 1 à 4 pts/m²) ou des coupes verticales jusqu’à 20 m de profondeur.

Autres moyens techniques

Afin de répondre aux problématiques spécifiques de certains sites, d’autres outils sont à notre disposition et mis en œuvre de façon ponctuelle.

Nos partenaires